DE | EN | FR

Les projets de SWISS

Depuis 2007, SWISS et myclimate travaillent en partenariat sur la compensation des émissions de CO2 et la protection du climat. Les passagers peuvent calculer leurs émissions individuelles de dioxyde de carbone et les compenser volontairement avec myclimate via les sites Internet de chaque compagnie. La compensation s'effectue par un paiement en faveur d'un portefeuille de projets spécifique.

Le portefeuille de projets de SWISS

SWISS soutient les projets de myclimate en Suisse ainsi que dans les pays en développement et émergents. Les émissions de CO2 sont compensées par des projets de protection climatique certifiés répondant aux normes de qualité les plus élevées (Gold Standard, CDM) et contribuent à la fois à la réduction des gaz à effet de serre dans les régions concernées et à la réalisation des objectifs de développement durable de l’ONU (Sustainable Development Goals – SDGs). La population locale bénéficie ainsi d'améliorations sociales, économiques et écologiques (par exemple création d'emplois, transfert de connaissances et de technologies, amélioration de la qualité de vie).

myclimate garantit à ses clients que les réductions d'émissions achetées grâce à leurs dons compensatoires se concrétiseront par des projets de protection climatique dans un délai maximum de deux ans. Les certificats de réduction correspondants, inscrits dans un registre public, seront alors supprimés dans un délai maximum de trois ans. En tant que fondation à but non lucratif, myclimate garantit également qu'au moins 80 % des fonds compensatoires soient affectés à des projets de protection climatique. Vous trouverez ici de plus amples informations sur le thème de la compensation du CO2.

Image

L'île redevient verte grâce aux fours efficaces et solaires, Madagascar

Afin de réduire les émissions de CO2 et le freiner le déboisement rapide de l'île Madagascar, myclimate encourage la fabrication et la distribution de fours solaires et à haut rendement. Ce projet est en outre caractérisé par la sensibilisation des classes d’école à la protection de l’environnement et à la cuisine respectueuse du climat ainsi que par la plantation d'un arbre par four vendu. Plus d'informations sur le projet.

Image

Le fumier animal produit un biogaz proper, Bali, Indonésie

Le but de ce programme de protection climatique est d'installer des infrastructures de biogaz comme source d'énergie propre en Indonésie. Le biogaz constitue un moyen durable pour les familles d'éleveurs de réduire leur dépendance en bois et en combustibles fossiles coûteux utilisés pour la cuisine et l'éclairage. Plus d'informations sur le projet.

Image

Les groupes de microcrédit permettent aux femmes d'acquérir des fours efficaces, Siaya, Kenya

Traditionnellement, dans les communes rurales de la région de Siaya à l'ouest du Kenya, on fait la cuisine sur des foyers ouverts, qui consument énormément de bois. Désormais, grâce aux groupes communaux d'épargne et de microcrédit, les femmes peuvent s'acheter des fours plus efficaces; cela réduit la demande de bois de cuisine et protège ainsi les forêts environnantes, diminuant aussi les émissions de CO2. En outre, les groupes de microcrédit renforcent l'indépendance financière et sociale des femmes. Plus d'informations sur le projet.

Image

De l'électricité issue des déchets de bois FSC en Amazonie, Itacoatiara, Brésil

Dans la région brésilienne de l’Amazonie, myclimate soutient le passage du diesel aux plaquettes de bois FSC pour la production d’électricité. Ce projet à petite échelle est le premier au monde à produire des certificats d’émissions sur la base de biomasse récoltée de façon durable à partir d’une économie forestière certifiée FSC (Forest Stewardship Council). Plus d'informations sur le projet.

Projets de protection climatique en Suisse

Une partie des fonds compensatoires est en outre versée à divers projets de protection climatique en Suisse.